Kaska / Dene / Tahltan / Tagish / Inland Tlingit / Tsek’ene - Make A Future

Kaska / Dene / Tahltan / Tagish / Inland Tlingit / Tsek’ene

Aperçu de la région

La plus au nord de l’Association des écoles des Premières nations, cette région abrite plusieurs écoles rurales des Premières nations qui offrent une programmation intime et culturellement riche. Les centres régionaux comme Fort St. John, Fort Nelson et Fort Ware, et bien sûr la ville de Prince George, offrent des commodités urbaines, tandis que les nombreux petits villages et villes, comme Iskut dans la région de Stikine et Moberly Lake le long de la route 29 de la Colombie-Britannique, permettent d’échapper à la vie des grandes villes et de revenir à la nature.

La région de Kaska / Dene / Tahltan / Tagish / Inland Tlingit / Tsek’ene compte sept groupes de Premières nations : la Première nation Blueberry River, la Première nation Fort Nelson, la nation Kwadacha, la Première nation Iskut, la Première nation Saulteau, la bande Tsay Kay Dene et la Première nation Prophet River.

Culture communautaire

Cette région englobe les communautés de Buick Creek, Fort Nelson, Fort Ware, Iskut, Moberly Lake, Prince George et Prophet River.

Il existe de nombreuses communautés des Premières nations différentes et les conseils tribaux/groupes de traités suivants : L’Association tribale du Traité 8 basée à Fort St. John et le Conseil central Tahltan dans le nord-ouest de la Colombie-Britannique.

Les langues traditionnelles des Premières nations dans cette région comprennent des langues qui font partie de la famille dénée (athapascane), notamment le dene k’e, le dane zaa, le tse’khene, le tahtan, le dakelh et le tlingit.

Attrait pour les employés

STYLE DE VIE ET POSSIBILITÉS DE LOISIRS

Les écoles de cette région offrent l’expérience enrichissante de travailler dans une communauté des Premières nations isolée du Nord. La région offre de nombreuses communautés amicales avec une personnalité authentique.

 

Les possibilités de loisirs abondent, notamment le ski, les promenades en traîneau, les festivals, le patinage, la luge, la motoneige et bien d’autres activités en hiver. En été, vous pouvez faire du camping, de la pêche, du golf, de la navigation de plaisance, du vélo de montagne, du VTT, de la randonnée et bien d’autres choses encore.

En été, les collines ondulées de la vallée de la Paix offrent des possibilités infinies de promenades pittoresques, d’observation des oiseaux et de la faune.

L’autoroute 97 est connue sous plusieurs noms, mais elle constitue un lien vital pour les collectivités et les ressources du centre et du nord de la Colombie-Britannique et permet de rejoindre la route américaine 97, l’autoroute 16, les autoroutes 49 et 2 et la route 1 du Yukon. Fort St. John offre des vols quotidiens réguliers vers Edmonton, Calgary et Vancouver.

Salaire et avantages sociaux

L’enseignement dans une école des Premières nations est idéal pour les personnes qui apprécient un haut degré de flexibilité, des relations de travail étroites et un travail particulièrement significatif auprès des élèves des Premières nations. Ce travail convient particulièrement bien aux personnes qui veulent apprendre à connaître les différentes cultures des Premières nations et qui apprécient les milieux ruraux paisibles et la gamme de possibilités récréatives qu’ils offrent.

Les milieux scolaires sont souvent axés sur le travail d’équipe, la collégialité et l’énergie. Les écoles des Premières nations offrent des salaires et des avantages sociaux compétitifs, ainsi que les avantages supplémentaires d’un petit environnement de travail collégial, riche de la culture des Premières nations.

Haut

Trouver un emploi

Connexion / Inscription

Connexion / Inscription Trouver un emploi