Professionnels sans frontières – L’entente sur la mobilité de la main-d’oeuvre ouvre des possibilités de carrière

À compter du 1er avril 2009, la certification professionnelle vous permettra automatique de poursuivre la carrière de votre choix dans toutes les provinces et tous les territoires du Canada. Ida Chong, la ministre de la Technologie, du Commerce et du Développement économique de la Colombie-Britannique a déclaré qu’avec la nouvelle entente sur le commerce intérieur signée le 5 décembre, les professionnels, tels que les médecins, les enseignants et les infirmières, pourront se déplacer librement d’une province à une autre.

Dans le passé, une personne désirant déménager dans une autre province devait faire une demande à l’organisme de réglementation provincial de la nouvelle province et, dans plusieurs cas, répondre à un tout nouvel ensemble de critères. Selon la profession, cela signifiait souvent suivre une nouvelle formation ou passer des examens.

On est en train de finaliser les détails. Cependant, il est fort probable qu’avec le nouveau système, il va falloir faire une demande à l’organisme de réglementation de la nouvelle province afin d’obtenir un certificat montrant qu’une personne est qualifiée pour travailler dans cette profession. Ce qui est différent est que vous n’aurez pas à mettre à niveau votre formation ou à passer des examens pour obtenir un certificat dans la nouvelle province.

Revenez pour trouver de plus amples renseignements sur la façon dont cette entente s’appliquera aux nombreuses professions réglementées dans le secteur de l’éducation, dont les enseignants, les gens de métier et les comptables.

Cela représente un grand pas en avant afin d’assurer la mobilité complète de la main-d’œuvre au Canada, facilitant ainsi le déplacement des professionnels entre les provinces afin de poursuivre de nouvelles possibilités de carrière.