Possibilités pour les éducateurs

Il y a plein de mauvaises nouvelles concernant l’économie. Cependant, il y a de bonnes nouvelles pour ceux qui considèrent une carrière en éducation.

Le secteur de l’éducation publique de la Colombie-Britannique est presque exclusivement composé de baby-boomers, ceux âgés de 45 à 60 ans. Bien que les baby-boomers représentent un peu moins de 25 % de la population de la Colombie-Britannique, ils représentent près de 50 % de tous les enseignants et de 60 à 66 % de tous les autres employés du secteur.

Cela signifie qu’en plus des nombreuses fêtes de départ à la retraite au cours de la prochaine décennie, il y aura plusieurs possibilités de poursuivre une carrière dans le secteur de l’éducation publique.

Même avec la baisse prévue des inscriptions des élèves, les districts devront embaucher de nouvelles personnes pour remplacer les enseignants et les autres employés qui prendront leur retraite. De plus, les districts continueront de chercher des employés ayant des talents et une formation spécifiques pour les postes difficile â pourvoir.

« Nous avons créé le site Web www.makeafuture.ca parce que nous sommes très conscients des changements dans les données démographiques dans le secteur de l’éducation. Au cours de l’année de la création du site Web, nous avons pu aider les districts scolaires à trouver les meilleures personnes pour des centaines de postes et aider les chercheurs d’emploi à trouver des postes qui correspondaient à leurs intérêts et à leurs compétences », a déclaré Janet Stewart, directrice de Bâtir un avenir – Carrières en éducation en Colombie-Britannique.

L’évolution des données démographiques dans le secteur de l’éducation de la Colombie-Britannique aura des impacts profonds. L’âge moyen des enseignants diminuera et il faudra de nouveaux leaders dans les écoles pour remplacer plusieurs administrateurs et membres du personnel des districts qui prendront leur retraite dans les dix à quinze prochaines années.

Cela signifie de bonnes nouvelles pour ceux qui veulent se bâtir un avenir dans le secteur de l’éducation publique.