Les orthophonistes sont des partenaires essentiels en éducation

Les enfants ayant des problèmes d’expression, de langage et d’audition éprouvent souvent des difficultés à l’école.  Ils ont de la difficulté à communiquer et ils peuvent avoir des problèmes à comprendre les enseignants et les camarades de classe. 

La communication est au centre de l’éducation et un enfant ayant des problèmes de communication peut être affecté sur le plan intellectuel et social.

Si un enseignant pense qu’un enfant a des problèmes d’expression, de langage ou d’audition, il a recours aux services d’un orthophoniste scolaire.  Ce professionnel évaluera l’enfant afin de diagnostiquer tout trouble et puis élaborera un plan de traitement qui pourrait comprendre le travail individualisé, le recours à des programmes pour petits groupes ou des conseils pour améliorer l’acoustique de la salle de classe.

Les résultats peuvent être spectaculaires, permettant à l’élève d’atteindre de nouveaux sommets scolaires, d’améliorer sa confiance en soi et de s’épanouir.

Comment devient-on orthophoniste ? Vous devez détenir une maîtrise en orthophonie, un programme qui est offert dans neuf universités canadiennes. La plupart des étudiants qui se spécialisent en orthophonie trouvent qu’un diplôme de premier cycle en linguistique ou en psychologie offre une bonne préparation pour la maîtrise.

Une fois diplômé, vous verrez que vos compétences sont en demande. Le Canada forme chaque année juste un peu plus de 275 orthophonistes qui vont travailler dans une variété de milieux allant de l’éducation à la santé communautaire en passant par la pratique privée. Plusieurs orthophonistes disent que de travailler dans le secteur de l’éducation publique est enrichissant, car ils peuvent aider une gamme variée d’enfants et voir les résultats directs de leur travail.