L’Accord sur le commerce intérieur facilite la recherche d’emploi en Colombie-Britannique

Vous avez peut-être entendu parler de l’Accord sur le commerce intérieur, mais en quoi vous concerne-t-il? Si vous êtes enseignant ou membre agréé d’une profession ou d’un métier, grâce à ce nouvel accord national, il est maintenant plus facile pour vous de postuler pour un poste partout au Canada.

Par exemple, si vous possédez un certificat d’enseignement en Ontario, vous pouvez faire une demande de certificat d’enseignement en Colombie-Britannique sachant que vos compétences seront reconnues et que vous n’aurez pas à suivre des cours ou à passer des examens.

Vous devrez toutefois faire une demande de certificat auprès du BC College of Teachers, ce qui signifie soumettre un formulaire de demande d’emploi, des relevés de notes, des lettres d’évaluation et consentir à une vérification de dossier judiciaire. Cependant, si vous détenez un certificat d’enseignement valide d’une autre autorité provinciale et répondez aux normes de compétences du collège, assurant que vous êtes mentalement capable de travailler avec des enfants, vous obtiendrez un brevet d’enseignement de la Colombie-Britannique.

La situation est semblable pour les autres professions et postes réglementés. Les gens de métier certifiés en vertu de la norme du Seau rouge seront automatiquement reconnus comme travailleurs qualifiés en Colombie-Britannique et n’auront plus à faire une demande de certificat auprès de l’Industry Training Authority.

L’Accord sur le commerce intérieur est entré en vigueur le 1er avril 2009. Selon les termes de l’accord, tous les travailleurs certifiés pour occuper un poste ou exercer une profession partout au Canada obtiendront une certification semblable dans toute autre province ou tout autre territoire sans avoir à suivre d’autre formation, d’acquérir d’autre expérience de travail ou de passer des examens supplémentaires.

Cela fait partie d’un effort pour que la mobilité entière des travailleurs soit un droit pour tous les Canadiens, donnant ainsi aux gens la possibilité de vivre et de travailler là où ils le veulent.